Serrurier Marseille E-books > History 2 > Download PDF by Robert. Fossier: Ces gens du Moyen Âge

Download PDF by Robert. Fossier: Ces gens du Moyen Âge

By Robert. Fossier

ISBN-10: 2818500796

ISBN-13: 9782818500798

    Ce livre n’est pas un survol de l. a. société médiévale, de son économie ou de sa tradition mais l’histoire des gens de peu, gens ordinaires qui ont pour souci l. a. pluie ou le chien, le contenu de leur écuelle ou les propos de los angeles voisine, le soulier qui les blesse ou l. a. partie de ballon ; Dieu, enfin, qui sait et voit tout. Ces gens du Moyen Âge, dont on ne parle jamais parce qu’ils ne parlent pas, et dont les peines et les joies sont toujours les nôtres.
    Ce livre air of mystery atteint son yet s’il parvient à jeter bas tous les poncifs, les a priori, les rabâchages et les erreurs dont se cost le mot « moyenâgeux », où l’on condense tout ce qui relève de l’infamie, de los angeles violence, de l’anarchie ou de l’inculture. Peut-être est-il enfin le second d’approcher le « commun » des temps médiévaux en restituant à ces hommes et à ces femmes leur vrai visage.

    Robert Fossier, professeur émérite à l. a. Sorbonne (Paris I), est un médiéviste reconnu. Parmi ses nombreux ouvrages, il a publié en « Pluriel » Le Travail au Moyen Âge.

===== desk des matières

Avant-propos

Première partie — L’homme et le monde

1. L’homme nu

    Une créature fragile
        Un être disgracié
        Assez content material de lui-même
        Mais voit-il des nuances cependant ?

    Mais une créature menacée
        Se connaît-il vraiment ?
        Contre l’homme, des assauts « anormaux »
        La maladie qui guette
        La mort noire
        Peut-on compter ces hommes ?

2. Les âges de l. a. vie

    De l’enfant à l’homme
        En attendant l’enfant
        L’enfant est arrivé
        Les « enfances »
        L’enfant au milieu des siens

    L’homme en son privé
        Le temps qui passe
        Le corps qu’il faut nourrir
        Le goût qu’il faut former
        Le corps qu’il faut orner

    L’homme, l. a. femme et les autres
        Les deux sexes face à face
        Les affaires du sexe
        Vivre à feu et à pot
        Les chaînes du mariage
        Et ses serrures
        Les parents
        Et l. a. « parenté »

    Le cadre de l’effort
        La maison
        Et ce que l’on y trouve
        L’homme est fait pour le travail
        Mais quel travail ?
        Et l’outil ?

    Fin de vie
        Les vieillards
        Le « passage »
        Après l. a. mort

3. l. a. nature

    Le temps qu’il fait
        Les lumières du paléo-environnement
        Qu’ont-ils vu ou senti ?

    Le feu et l’eau
        Le feu, symbole de l. a. vie et de l. a. mort
        L’eau, salvatrice et bienfaisante
        La mer, terrible et tentatrice

    Les produits de l. a. terre
        Maîtriser le sol
        Faire rendre los angeles terre
        L’herbe et los angeles vigne

    L’arbre et los angeles forêt
        La forêt, écrasante et sacrée
        La forêt, nécessaire et nourricière
        Et les gens de los angeles forêt ?

4. Et les bêtes ?

    L’homme face à los angeles bête
        La peur et le dégoût
        Le appreciate et l’affection

    Connaître et comprendre
        Que sont les bêtes ?
        Pénétrer ce monde

    Utiliser et détruire
        Les providers de los angeles bête
        Tuer est le propre de l’homme
        Un bilan contrasté

Deuxième partie — L’homme en lui-même

1. L’homme et l’autre

    Vivre en groupe
        Pourquoi se rassembler ?
        Comment se rassembler ?
        Où se rassembler ?
        Rire et jouer

    Précautions et déviations
        L’Ordre et les « ordres »
        La Paix et l’honneur
        La Loi et le Pouvoir
        Les bavures
        Et les gens d’ailleurs

2. l. a. connaissance

    L’inné
        La mémoire
        L’imaginaire
        La mesure

    L’acquis
        Le geste, l’image, los angeles parole
        Et l’écrit
        Qu’apprendre ?
        Et où ?

    L’expression
        Qui écrit et quoi ?
        Pour qui et pourquoi écrit-on ?
        La half de l’artiste

3. Et l’âme

    Le Bien et le Mal
        Fin du dualisme
        La vertu et los angeles tentation
        Le péché et le pardon

    La Foi et Salut
        Le dogme et les rites de l. a. foi chrétienne médiévale
        L’Église
        L’Au-delà

Conclusion

Table des matières

Show description

Read Online or Download Ces gens du Moyen Âge PDF

Similar history_2 books

Download PDF by Haruhito Takeda: Micro-Performance During Postwar Japan’s High-Growth Era

The purpose of this publication is to research Japan's high-growth financial system, specifically to explain the categories of alterations in people’s lives that have been generated through excessive progress. the current quantity focuses no longer at the macro-economic mechanisms that extended the size of the economic climate, yet at the micro-economic adjustments that have been effected in lifestyle.

Download e-book for kindle: All About History Book of Ancient Rome by Jackie Snowden

Notice the increase of the Roman Empire from its legendary starting and robust battles, the successful conquests and ruthless rulers, together with Julius Caesar and Emperor Augustus, to the empires inevitable decline and fall. know about what lifestyles was once like in Rome for the wealthy and bad, a few of the crimes and punishments, and the important position of slavery in Romes financial system.

Extra info for Ces gens du Moyen Âge

Sample text

Le « flux de ventre » est une des causes les plus souvent invoquées au moment de la mort d’un grand, et aussi d’un petit sans doute. Qu’englobe-t-il ? De simples dérangements intestinaux ou gastriques ? Au XVe siècle, on nous parle de purgation, d’emplâtres, d’huiles à boire et, avec un certain sens de la réalité, des eaux polluées qu’on a bues et de l’air vicié des rues. Mais on a conscience qu’il peut apparaître des formes graves qu’on juge alors par fois contagieuses : distingue-t-on dysenterie, typhoïde, voire scorbut ?

Mais c’est la lèpre qui reste, dans le subconscient populaire, l’emblème du Moyen Âge. Que d’images commentées, de récits répétés sur le malade couvert de croûtes répugnantes, des écailles {lepra en grec) ignobles, en haillons, agitant une cliquette, et contraint de se réfugier seul dans une bauge infecte, loin de toute vie commune : de 2 à 3 % de la population, affirment doctement les historiens ; plus de 4 000 asiles pour les recevoir, vers 1300 - lazarets, maladreries, léproseries, hospices -, dans la seule France du temps ; et d’innombrables prescriptions dès le ixe siècle pour isoler l’homme soupçonné du mal, et dont on brûle la maison, les vêtements, tous les biens meubles qu’il a touchés.

Fièvre intense, diarrhées, soif, douleurs « malignes » sont bien notées et, assez justement, attribuées aux insectes et à l’ingestion ou au simple contact de matières souillées, de liquides impurs. Par effet, on y voit un mal contagieux parce qu’il frappe des groupes entiers vivant sans hygiène, pauvres gens des villes, soldats en campagne, paysans affamés. On va jusqu’à parler d’épidémie : on l’a noté largement au VIe siècle comme au XIIe dans les armées d’Italie, d’Aquitaine, ou bien là où sévit la famine : 30 000 morts en Angleterre en 1406 ?

Download PDF sample

Ces gens du Moyen Âge by Robert. Fossier


by Joseph
4.3

Rated 4.87 of 5 – based on 35 votes